Association étudiante

Sommaire

Les associations étudiantes sont nombreuses à l'université ou dans une grande école : elles les aident dans leurs études, leurs loisirs et leur avenir professionnel.

Le projet de développement d'une association est un projet associatif.

Il peut concerner différents types d'associations :

Monter une association étudiante : des réseaux d'aide

Les associations étudiantes bénéficient de nombreux réseaux.

Il existe de nombreux réseaux pour aider les étudiants à créer leurs associations : Animafac, FAGE ou Federez.

Les réseaux regroupent les associations :

  • par université ;
  • par école ;
  • par filière ;
  • par territoire, etc.

Les fédérations ou unions d'associations et les bureaux des élèves (BDE) apportent conseils et outils pour créer et gérer une association :

  • annuaire ;
  • montage de projets ;
  • fiches pratiques, etc.

Défense étudiants : l'association étudiante représentative

Les associations étudiantes représentatives ont vocation à défendre les droits et intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu'individuels, des étudiants.

À ce titre, elles siègent :

  • au Conseil national de l'enseignement supérieur ;
  • au Centre national des œuvres scolaires et universitaires (CNOUS).

Il existe trois associations étudiantes représentatives en France : elles se partagent plus d'un million d'euros de subventions.

Association étudiante pour les loisirs

Les associations étudiantes réservées aux loisirs ne manquent pas : associations sportives, soirées étudiantes, etc.

L'Association sportive universitaire : un incontournable

Les associations sportives universitaires sont créées à l'initiative des établissements d'enseignement supérieur. Elles bénéficient de l'aide de l'État : subventions de fonctionnement et assurances.

Ces associations sont affiliées à :

  • des fédérations ;
  • ou des unions sportives scolaires ou universitaires.

Soirées étudiantes : gérées par une association étudiante

Les associations étudiantes sont souvent créées pour organiser et financer des soirées entre étudiants. C'est notamment le cas des « bureaux des élèves » (BDE).

Elles peuvent nouer des opérations de parrainage avec des entreprises privées pour se financer :

  • le parrainage est un soutien matériel apporté par une entreprise à une association, en contrepartie d'une opération de communication ou de publicité ;
  • il est interdit de se faire parrainer par une marque d'alcool ou de tabac.

Bon à savoir : au-delà de 6 manifestations par an, l'association peut se voir demander une contribution fiscale.

Carrière professionnelle et association étudiante

Les étudiants ont souvent la possibilité d'adhérer à différents types d'associations orientées vers la vie professionnelle :

Types d'association Caractéristiques
Juniors entreprises (JE) Associations loi 1901 à but non lucratif qui ont un double objet, économique et pédagogique. Permettent aux étudiants de participer, moyennant rémunération, à la réalisation d'études pour des clients, sur le modèle des entreprises de conseil. Junior entreprise est une marque déposée : pour qu'une association y accède, elle doit passer par plusieurs étapes. Le montant des rémunérations est défini par arrêté.
Associations d'anciens élèves Les associations d'anciens élèves sont nombreuses, notamment dans les grandes écoles :
  • elles sont exclues des avantages fiscaux au titre du mécénat, car elles ne sont pas d'intérêt général ;
  • elles permettent de tisser des réseaux qui peuvent s'avérer fort utiles en matière professionnelle.

Ces pros peuvent vous aider