Faire du bénévolat

Sommaire

Le bénévolat est caractérisé par l'apport de travail sans contrepartie. Il n'est marqué par aucun lien de subordination. Faire du bénévolat peut répondre à diverses motivations personnelles : recherche d'un épanouissement personnel, d'une vie sociale intéressante et chaleureuse, acquisition de connaissances, volonté de se dépasser… ou plus altruistes : plaisir de donner et de recevoir, sens de l'utilité pour l'autre, envie défendre une cause. Quelques règles du jeu sont à suivre pour devenir bénévole.

Cette fiche pratique vous explique comment faire du bénévolat.

Zoom sur le bénévolat

Définition

« Le bénévolat est la situation dans laquelle une personne fournit à titre gratuit une prestation de travail pour une personne ou un organisme. »

Contrairement au monde du travail, dans le bénévolat la relation entre l'association et le bénévole est un échange égalitaire. Chacun doit y trouver un avantage. Le bénévole souhaite trouver l'engagement qui lui correspond, un lieu pour exercer ses compétences, ses centres d'intérêts, ses convictions, etc. L'association, quant à elle, définit le profil des missions de bénévolat : les qualités, les savoir-faire à posséder, ceux à acquérir, les valeurs, etc.

À toute époque de la vie, être bénévole a sa place. Les bénévoles exercent tout type de fonction dans les associations. Le bénévolat peut permettre à des jeunes, par exemple, d'acquérir ou de tester des compétences qu'ils pourront ensuite transférer au monde professionnel, ou à des séniors de maintenir une activité utile à la société. Il prend des formes variées selon l'âge ou les motivations de chacun. Certains veulent une action directe sur le terrain, au plus près des besoins des bénéficiaires ou au service d'une cause, quand d'autres vont prendre des responsabilités au siège de l'association (accueil, gestion, communication, etc.).

Droits et devoirs d'un bénévole

Bien que le bénévolat ne révèle d'aucun statut, et donc d'aucun contrat, quelques documents permettent de cadrer les engagements réciproques. France Bénévolat conseille notamment de conclure une convention de bénévolat pour les règles du jeu au niveau individuel et une charte pour les règles du jeu au niveau collectif.

Voici les droits et devoirs d'un bénévole :

  • En tant que bénévole, vous vous engagez à respecter les valeurs et objectifs de l'association. Le règlement intérieur vous donne le cadre de fonctionnement de la structure.
  • Vous pouvez faire la demande de remboursement de vos frais sur présentation des justificatifs. Ils doivent être dans une fourchette raisonnable, au risque d'être requalifiés par l'administration en contrat de travail.

Bon à savoir : si le bénévole décide de renoncer au remboursement des frais engagés personnellement pour le compte de l'association, il bénéficie d'une réduction d'impôt au titre des dons effectués au profit d'une association prévue à l'article 200 du CGI.

  • Vous n'avez pas droit à une protection sociale.
  • Vous avez droit à la formation.
  • Vous pouvez faire une VAE (validation des acquis de l'expérience).

Bon à savoir : au titre du Compte d'Engagement Citoyen (CEC), les bénévoles éligibles peuvent déclarer leur activité associative et bénéficier de droits à formation financés par l'État en reconnaissance de leur engagement. Le décret n° 2018-1164 du 17 décembre 2018 fixe les modalités de déclaration de l'engagement associatif bénévole dans le cadre du CEC sur le site internet associations.gouv.fr/comptebenevole. Cette déclaration s'effectue par voie dématérialisée. Sont éligibles : les bénévoles membres de l'instance de direction d'une association (conseil d'administration, bureau) et les bénévoles qui encadrent d'autres bénévoles ; les bénévoles ayant consacré à leur bénévolat au moins 200 heures dans l'année, dont au moins 100 heures dans la même association ; les bénévoles œuvrant dans une association déclarée depuis au moins 3 ans qui intervient dans l'un des champs suivants : philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel, ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense de l'environnement naturel ou à la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises.

Lire l'article

1. Faites le point sur vos motivations et compétences

Être bénévole ne doit pas être contraignant. Afin de bien choisir vos missions, commencez par vous poser quelques questions sur vous.

  • Qu'est-ce qui me motive à devenir bénévole ?
  • Suis-je réellement fait pour cela ?
  • Quelles sont les qualités dont je dispose ? écoute ? travail d'équipe ? altruisme ? générosité ? rigueur ? respect de l'autre ?
  • Combien de temps puis-je consacrer au bénévolat ? De quelle place est-ce que je dispose dans mon emploi du temps ?
  • Ai-je envie de rester dans ma ville, mon département, ou suis-je prêt à partir à l’étranger ?
  • Est-ce que je préfère être sur le terrain ou dans un bureau ?
  • Quels sont les secteurs dans lesquels j’ai envie de m'impliquer ?
  • Quelles sont les valeurs qui sont importantes pour moi ?
  • Quelles sont les causes pour lesquelles je veux m'engager ?
  • Quelles sont les compétences que je souhaite partager et mettre à la disposition de l'association ?
  • Quelles sont les compétences que je veux acquérir ou développer à travers une mission de bénévolat ?

2. Renseignez-vous sur les associations qui proposent du bénévolat

Plusieurs sources vous permettent de connaître les associations et de repérer des missions :

  • Procurez-vous auprès de la mairie ou de la Maison des associations la liste des associations locales :
    • Sélectionnez les associations qui vous attirent et qui correspondent à votre recherche.
    • Contactez-les directement, soit par mail, soit par téléphone, pour les rencontrer.
  • Inscrivez-vous auprès de France Bénévolat qui, après avoir pris en compte votre demande, vous orientera vers des associations qui proposent des missions qui vous correspondent :
    • Vous pouvez-vous inscrire en ligne.
    • France bénévolat disposant d'un réseau de proximité, vous pouvez également vous rendre dans l'un de leurs centres locaux pour vous présenter.
  •  D'autres sites vous permettent de vous inscrire pour avoir accès à des missions, par exemple Tous bénévoles.
  • Rendez-vous sur JeVeuxAider.gouv.fr, une plateforme publique du bénévolat proposée par la réserve civique. Elle met en relation des individus qui veulent agir pour l’intérêt général, et des organisations publiques et associatives qui ont besoin de bénévoles.

3. Devenez bénévole

Avant de vous engager dans une mission, renseignez-vous sur l'association et sur ce qui vous est proposé :

  • Rencontrez les permanents et les bénévoles.
  • Faites un essai, si vous le pouvez, pour voir l'ambiance et l'activité vous conviennent.
  • Consultez les documents qui présentent le projet de l'association, les statuts, le règlement intérieur.
  • Privilégiez les associations qui prennent du temps pour vous accueillir, qui vous proposent une charte de bénévolat de ce type, dans laquelle sont définis les engagements réciproques.

Important : vérifiez que l'association souscrit bien à une assurance de responsabilité civile qui pourra jouer en cas d'accident lors de vos trajets.

Vous êtes prêt pour votre première mission !

Ces pros peuvent vous aider